Quand le Wi-Fi demandait une autorisation | JournalDuLapin

C’est un sujet que j’avais évoqué, mais voici quelques détails : au lancement d’AirPort en France, il fallait une autorisation de l’ART (Autorité de Régulation des Télécoms, devenu ARCEP) pour utiliser du Wi-Fi. Et uniquement en utilisant quatre des quatorze canaux.
TL;DR : L’utilisation du Wi-Fi nécessitait une autorisation, généralement accordée de façon automatique.
Cette autorisation était liée à une particularité française : la bande des 2,4 GHz, libre dans pas mal de pays, était utilisée par les militaires. C’est pour cette raison que les cartes ne pouvaient utiliser que certains canaux. Il faut noter qu’installer un réseau Wi-Fi sans cette autorisation pouvait impliquer une amende de 200 000 francs (et 6 mois de prison).

Le formulaire de l’époque

La demande devait se faire par courrier ou par fax, et...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de JournalDuLapin