Quand les PowerPC… n’étaient pas totalement des PowerPC | JournalDuLapin

Fin 2019, Apple devrait sûrement sonner le glas des instructions x86 32 bits dans ses OS (et ne garder que le 64 bits). Mais saviez-vous qu’avec les premiers PowerPC, la marque avait déjà dû gérer des problèmes de jeux d’instructions ? Et dès la première génération de PowerPC ?
Revenons en arrière. Avec la première génération de Power Macintosh, en 1994, Apple utilise le premier processeur PowerPC du marché, le PowerPC 601. Cette puce était dérivée du POWER1, un CPU haut de gamme de chez IBM, destiné plutôt aux serveurs (comme le PowerPC 970, alias G5, dérive du POWER4). Et ce statut un peu hybride impliquait une chose : il supportait le jeu d’instructions des PowerPC mais aussi quelques instructions issue de l’architecture POWER (largement similaire, par ailleurs). Et certains compilateurs de l’époque permettaient...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de JournalDuLapin