Apple a corrigé une faille de sécurité qui a touché les internautes de Hong-Kong | MacGeneration

Un groupe de pirates, manifestement bien financé (peut-être par un État voyou), a exploité des failles de sécurité dans macOS Catalina pour espionner les internautes de Hong-Kong visitant des sites web proches de la mouvance pro-démocratie. Cette vulnérabilité « zero day », numérotée CVE-2021-30869, avait été corrigée par Apple en début d'année avec macOS 11.2, iOS 14.4 et iOS 12.5.5, mais Catalina restait vulnérable — ce n'est plus le cas depuis le 23 septembre et une mise à jour de sécurité 2021-006.
Maintenant que le problème est réglé, les découvreurs du Threat Analysis Group (TAG) de Google (qui ont prévenu Apple en août) décrivent la faille. Le mode opératoire concerne également iOS mais dans ce dernier cas, les chercheurs n'ont pu débusquer qu'une partie de la chaîne.

Pour...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration