Apple confirme que ses clients ne sont pas ses produits | MacGeneration

Sans surprise, Apple a déroulé son discours sur la confidentialité des données en réponse à un courrier du comité à l’énergie et au commerce de la Chambre des représentants US. Le Congrès américain avait posé une série de questions à Tim Cook et à Larry Page, le CEO d’Alphabet (maison-mère de Google) concernant leurs pratiques en matière de protection des données.
C’est Timothy Powderly, le directeur des affaires juridiques d’Apple, qui a répondu au comité. Il indique pour commencer que toutes les entreprises tech ne fonctionnent pas de la même manière, la philosophie et l’approche d’Apple diffèrent des autres sociétés. Dans le propos liminaire du courrier, le dirigeant d’Apple explique une fois encore que la vie privée est un « droit humain fondamental » et que les produits et services de...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration