Apple, Microsoft, Samsung et d'autres constructeurs ont exploité les données Facebook avec une discrétion certaine | MacGeneration

Dès 2007, Facebook ouvrait aux constructeurs de smartphones et d'appareils de toute sorte un accès aux données de ses abonnés, et à celles de leurs amis, le tout sans leur consentement. Une soixantaine de fabricants ont noué ce partenariat avec le réseau social, dont BlackBerry, Microsoft, Samsung, Amazon et Apple, raconte le New York Times.

Ce deal, mis en place alors même que les applications mobiles de Facebook n'existaient pas encore, ont permis aux constructeurs d'exploiter ces données dans leurs appareils, via des API spécifiquement développées pour ces partenaires (un développement qui se poursuivait en 2014). Certains d'entre eux ont pu utiliser les statuts relationnels, les affinités religieuses, les inclinations politiques et les agendas. Facebook reconnait par ailleurs que certains constructeurs ont pu...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration