En cas d'échec au démarrage, Windows 10 pourra supprimer sa dernière mise à jour | MacGeneration

Microsoft teste une parade pour un mal qui peut toucher n'importe quel OS : une machine qui refuse de démarrer après l'installation d'une mise à jour système. Dans ce cas, Windows 10 pourra supprimer la mise à jour, dans l'espoir de redémarrer sur un bon pied (lire aussi Windows 10 : la mise à jour d’octobre de retour en novembre).

Ce type de problème est plus lourd à gérer pour Microsoft puisqu'il fait face à un paysage de machines particulièrement vaste et varié. Cette fonction est actuellement en test avant un déploiement prochain.
Lorsqu'un tel problème se présente, la procédure classique est de se reposer sur une sauvegarde pour retrouver son système dans l'état précédant le dysfonctionnement. Encore faut-il avoir une sauvegarde et tout le monde n'est pas rompu à...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration