Facebook ne paie pas si cher ses multiples infractions à la confidentialité | MacGeneration

La duplicité et le dilettantisme ne coûtent finalement pas si cher quand on s'appelle Facebook. Le réseau social a accepté l'accord proposé par la la FTC (Federal Trade Commission), le gendarme américain du commerce : contre 5 milliards de dollars, le réseau social solde à bon compte ses mauvaises manières en matière de confidentialité des données.
Cette amende est la plus élevée jamais infligée par la FTC ; elle représente 9% du chiffre d'affaires de Facebook (55,8 milliards de dollars en 2018). Cela paraît beaucoup sur le papier, mais pour le réseau social, ce n'est finalement pas une si mauvaise affaire. Facebook a multiplié les infractions à la vie privée de ses utilisateurs, le summum ayant été atteint avec le scandale Cambridge Analytica.

Les données de 87 millions d'utilisateurs avaient...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration