Le directeur de la sécurité d'Apple blanchi d'une accusation de pots-de-vin | MacGeneration

Le directeur de la sécurité d'Apple a été innocenté dans une curieuse affaire mêlant pots-de-vin et port d'armes. Thomas Moyer avait été accusé en fin d'année dernière par les autorités de Santa Clara de tentative de corruption en proposant de fournir 200 iPad aux forces de l'ordre en échange de permis de port d'armes dédiés à son service de sécurité.

Apple Park. Image MacGeneration

Selon le tribunal local, cette accusation est une méprise. Thomas Moyer a proposé de fournir ces iPad plus d'un an après le début des démarches pour obtenir les permis de port d'armes, permis que Moyer pensaient déjà approuvés et bientôt délivrés. D'après le juge Eric S. Geffon, aucune preuve ne vient étayer l'accusation de tentative de corruption dans la proposition faite par le directeur de...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration