Le procureur général William Barr accuse Apple et Disney d'obéir trop facilement à Pékin | MacGeneration

Comme aux plus belles heures du maccarthysme, l'administration Trump accuse maintenant les plus grandes entreprises américaines de collusion non pas avec les méchants communistes russes, mais chinois. William Barr, le procureur général des États-Unis, l'équivalent de notre garde des Sceaux, a tiré tous azimuts sur Disney, Apple, Google, Microsoft et même sur ce pauvre Yahoo, accusés d'être un peu trop disposés à collaborer avec Pékin.

William Barr. Image : The United States Department of Justice.

En substance, l'iPhone ne se vendrait pas en Chine si Apple résistait aux pressions du gouvernement chinois. Disney n'hésiterait pas à censurer ses films pour « apaiser le Parti communiste chinois », a assuré Barr durant un discours dans le musée présidentiel Gerald R. Ford dans le Michigan.

Dans un...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration