Sur le Mac App Store, Calendar 2 débloque toutes ses fonctions contre du minage de cryptomonnaie | MacGeneration

L'application Calendar 2 exploitait certes la puissance du Mac sur lequel elle était installée pour miner des cryptomonnaies, mais elle avait au moins la politesse de demander l'autorisation. C'était en effet un des moyens proposés par le studio Qbix pour débloquer toutes les fonctions avancées de son logiciel de gestion de rendez-vous. Le Mac générait de la monnaie virtuelle Monero pour le compte de cet éditeur.
Si on voulait épargner des calculs trop lourds au processeur du Mac, il était possible (et souhaitable en toutes circonstances) de payer avec du vrai argent normal (une vingtaine d'euros pour une licence perpétuelle, ou un abonnement mensuel d'un euro environ)...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration