Surface Go : Intel aurait fait dévier le choix du CPU à son profit | MacGeneration

Intel serait intervenu dans le développement de la Surface Go pour que celle-ci soit équipée d'un de ses processeurs. Selon le journaliste Paul Thurrott, Microsoft avait envisagé au départ intégrer à sa tablette d'entrée de gamme un processeur Arm. Mais Intel aurait mis la pression sur Microsoft pour que sa tablette adopte plutôt une de ses puces x86, en l'occurrence un Pentium Gold 4415Y.
Surface Go

L'intervention du fondeur n'est peut-être pas le seul élément qui a fait pencher la balance en sa faveur. Si Windows 10 peut maintenant tourner sur des processeurs Arm, c'est au prix de performances diminuées et d'une compatibilité un peu limitée. Microsoft, bien encouragé par Intel, a peut-être préféré la solution de sécurité.

La problématique des performances des puces Arm pour Windows va...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration