The Big Hack : appuyée par la Sécurité intérieure, Apple dément invariablement | MacGeneration

Apple continue de démentir fermement l’article de Bloomberg selon lequel l’entreprise aurait trouvé des puces espionnes chinoises dans certains de ses serveurs. Après le communiqué de presse, les déclarations de son ancien directeur juridique et les confidences faites à BuzzFeed News, Apple a envoyé une lettre au Congrès des États-Unis pour réfuter l’information.

George Stathakopoulos, le vice président responsable de la sécurité, écrit qu’Apple n’a découvert aucune puce espionne dans ses serveurs, et que la conclusion est la même après une enquête interne menée pour vérifier les allégations de Bloomberg :
Les outils de sécurité internes d’Apple scrutent en permanence ce type de trafic sortant qui pointe la présence d’un logiciel malveillant ou d’autres activités malintentionnées. Rien n’a jamais...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration