The Big Hack : les ports Ethernet des serveurs de Supermicro ont des fuites | MacGeneration

Supermicro, qui fournit en serveurs de nombreux grands groupes à travers le monde, est une fois de plus dans la ligne de mire de Bloomberg. La publication avait révélé la présence de toutes petites puces espionnes introduites discrètement dans les serveurs du fabricant par des sous-traitants chinois (lire : The Big Hack, une porte dérobée matérielle dans les serveurs du monde entier).

Rebelote ce soir : le site explique qu’une importante entreprise américaine de télécommunications a retiré de son réseau les serveurs de Supermicro : leurs ports Ethernet contiennent des composants malintentionnés pouvant servir de porte d’entrée pour des pirates.
Cette fois, Bloomberg cite nommément une source : l’information provient de Yossi Appleboum, co-CEO de Sepio Systems, une entreprise spécialisée en sécurité informatique. Lui et...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration