Thunderspy : des PC fragilisés par des failles avec le Thunderbolt | MacGeneration

Le port Thunderbolt des PC et des Mac (dans une moindre mesure) peut devenir une porte d'entrée pour des hackers désireux de récupérer les données stockées dans la RAM de l'ordinateur ou accéder à des fichiers même si la machine est verrouillée.
Cette trouvaille, baptisée "Thunderspy" par le chercheur Björn Ruytenberg de l'Université de Technologie d'Eindhoven, s'appuie sur 7 failles et implique un accès physique à la machine à pirater. Mais il ne prend que quelques minutes et il ne laisse aucune trace. La machine peut très bien aussi être en veille et son écran de login verrouillé au moment de cette manipulation. Les trois versions du Thunderbolt sont concernées.

Le hacker doit ouvrir l'ordinateur de la victime et y brancher momentanément au contrôleur du port Thunderbolt un...

Source : MacGeneration
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de MacGeneration