Ransomware WannaCry : les États-Unis accusent officiellement la Corée du Nord | Numerama

Tom Bossert, conseiller à la sécurité intérieure de Donald Trump, a officiellement accusé la Corée du Nord d'être à l'origine du ransomware WannaCry. Différents gouvernements soupçonnent Pyongyang de longue date, mais le régime nie être à l'origine de cette attaque qui avait infecté des centaines de milliers d'ordinateurs à travers le monde en mai 2017. [...

Source : Numerama
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de MacTrackr

5 derniers articles de Numerama